Construire des robots très simples qui rampent, roulent, marchent, sautent

Voir un singe commander un bras articulé est déjà étonnant ; le voir faire ça sans lever le petit doigt, par la pensée, directement au moyen d’électrodes implantées dans son cerveau, relève de la science-fiction. Eh bien non seulement ça existe (et c’est effrayant d’autant plus que les budgets de recherche sont essentiellement militaires) mais ce n’est qu’un début comme en témoignent les rats télécommandés par Sanjiv Talwar. Ce livre aussi parle de fiction, puisque VOS robots n’existent pas encore, mais surtout de frictions, car qui dit robot dit mouvement, et qui dit mouvement dit frottement. Il aborde la question de la fabrication de petits robots simples par l’angle pratique, élémentaire, à la portée de n’importe qui. Il parle de mécanique, d’articulation(s), de pieds (plats ou tournants), de joints de silicone, pour obtenir une bonne adhérence sur sol lisse, de pantographes, de tringles, de balourds, de cardans, de barbotins, de poulies… et ça cliquète, ça crisse, ça grince, ça roule, ça rampe, ça marche, ça saute… de la première à la dernière page. Il aborde tous les modes de déplacement à la portée d’une réalisation d’amateur (sauf celui des escargots qu’on trouvera sur www.wireheading.com/robosnail ni le robot à cinq pattes qui, comme le mouton de la même espèce, est très demandé, pas seulement parce qu’il compte un gigot de plus). Avec beaucoup d’astuce, mais relativement peu d’électronique et encore moins de microcontrôleurs, ce livre intéressera pourtant aussi l’électronicien, car quiconque construit des robots aura à résoudre de petits et de gros problèmes mécaniques. Parmi des trouvailles inédites, des classiques revisités et des réalisations amusantes, l’enseignant trouvera ici une mine d’idées pour alimenter ses projets pédagogiques. Ce livre offre à tous une base solide pour aborder la construction de petits robots mobiles et en tirer de nombreuses satisfactions.

[Acheter ce livre sur Amazon]

Laisser un commentaire