Coupe du monde: Les robots assuraient la sécurité

Pour assurer la sécurité des touristes, des sportifs et des installations du Brésil, le territoire le plus vaste et le plus peuplé d’Amérique latine, pendant la coupe du monde, ce n’est pas moins d’une trentaine de robots Packbot qui ont été commandés à la firme américaine iRobot. Déjà bien connus pour leurs opérations de déminage en Irak et en Afghanistan mais également pour leurs interventions sur les zones contaminées de Fukushima, les Packbots peuvent se déplacer grâce à deux chenilles et sont capables de manipuler des objets tout en étant contrôlés à distance par des opérateurs.

Grâce aux différentes caméras de haute définition dont ils sont munis, les robots peuvent retransmettre jusqu’à 400 images par seconde mais également détecter la présence d’explosifs via les systèmes de détection de la Série CTX™. Ils se déplaçaient principalement aux abords du stade afin d’analyser les objets ou véhicules suspects sans pour autant mettre des vies humaines en danger.

7,2 millions de dollars, c’est la somme qui a été déboursée par le gouvernement Brésilien pour l’achat de cette armada de robots. Ceux-ci n’étaient cependant pas les seuls à assurer la sécurité puisque des drones équipés, eux aussi, de caméras permettaient une surveillance par vue aérienne.

Laisser un commentaire